Communiqué de presse de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus

Accueil / Activités à Fréjus / Communiqué de presse de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus

DAVID-RACHLINE-1jpg

Alors que nous annonçons à Fréjus une baisse de la dette de 9 millions d’€, une baisse de certaines taxes locales directes et une non augmentation des impôts locaux ; les municipalités UMPS tiraillées entre leur incompétence et leur gourmandise fiscale se voient contraintes de révéler leur vrai visage. Celui du mensonge et de la trahison. Mensonge envers les électeurs, trahison envers les contribuables. A Marseille, Bordeaux, Lyon (+5%), à Nice et Lille (+10%), à Toulouse (+15%) et plus particulièrement dans toutes les communes promptes à donner des leçons aux municipalités FN, les impôts ont augmenté dès la première année d’exercice : Saint-Raphaël en tête. Alors que Fréjus, Beaucaire, Hénin-Beaumont et les autres municipalités FN sont soucieuses à la fois des finances de la commune et de leurs administrés, les municipalités du système UMPS se caractérisent par leur matraquage fiscal systématique. Alors que les habitants de nos communes nous plébiscitent avec un taux de satisfaction de 73%, que nos efforts sont salués à la fois par nos concitoyens et les instances de contrôle… les habitants des autres communes payent les choix budgétaires et fiscaux catastrophiques des Ginesta, Estrosi, Juppé, Gaudin et de toute la caste UMPS. L’excuse de la baisse des dotations de l’État est bien belle mais elle ne tient pas : les communes FN n’ont pas augmenté leurs impôts face à cet état de fait mais ont prévu cette baisse en l’incluant dans les prochains budgets : c’est cela le bon sens appliqué dans la gestion quotidienne de nos collectivités. Mais le clientélisme, ça coûte cher, les subventions aux associations politiciennes ça coûte cher, les campagnes de communication ça coûte cher, etc… et il est toujours difficile de changer les mauvaises habitudes ! Les Français qui ont choisi de mettre à la tête de leur ville des élus Front national peuvent voir des élus qui tiennent leurs promesses, qui assainissent les finances de leur ville et qui utilisent avec efficience et parcimonie l’argent de leurs administrés ; c’est cela le résultat d’un vote patriote ! Quand nous économisons, ils gaspillent et quand nous investissons, ils dilapident.

Articles recommandés

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

Richard-SertCapture d’écran 2015-10-08 à 13.06.45