Rassemblement contre-nature sur la place de la République, à en perdre la boule

Accueil / Activités à Fréjus / Rassemblement contre-nature sur la place de la République, à en perdre la boule

« Rassemblement contre-nature sur la place de la République, à en perdre la boule »

Communiqué de presse de Sonia Lauvard, responsable FN de la 5e circonscription du Var :


Un bien piètre spectacle s’est déroulé devant quelques girouettes politiques ainsi que quelques badauds lors de la fête de l’Europe organisée par le Forum Républicain, où Guillaume Decard, accompagné d’Insaf Rezagui et Mme Di Méo/Belkhodja représentant les pires mouvements de la gauche, s’étaient rassemblés  pour défendre et surtout pour essayer de «vendre» leur Europe  passoire , telle qu’ils l’ont conçue, mais bien sur sans aborder les problématiques d’une telle politique immigrationniste… Et pourtant, sans parler de l’échec de l’Union Européenne actuelle, le futur n’en est pas plus réjouissant…

Avec l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne, dont la procédure d’adhésion progresse à grands pas, nos dirigeants politiques de droite et de gauche, main dans la main, plutôt que de prendre des mesures restrictives suite aux attentats perpétrés en Europe, vont une nouvelle fois renforcer cette politique migratoire dont on peut redouter les conséquences sur la sécurité de notre pays et de nos concitoyens, en favorisant l’arrivée sur le territoire national de nouveaux réseaux djihadistes.

De plus, l’entrée de la Turquie aura des conséquences dramatiques en matière économique puisqu’en favorisant la libre circulation de la main d’œuvre étrangère, nos travailleurs français verront la précarisation de leurs emplois s’enraciner.

Alors que le Front National défend sans relâche les intérêts de nos artisans, de nos entrepreneurs et de nos agriculteurs, ces derniers vont également être les victimes d’un complot européiste avec le traité TAFTA aux conséquences catastrophiques aussi bien sur le plan économique qu’environnemental.

Habitué de la politique de l’autruche, l’RPS préfère parler utopiquement d’une «Europe de paix», mais non sans raison puisque dans un seul but électoraliste, ces élus et responsables sont prêts à toutes les compromissions.

En s’associant à cette supercherie de tendance gauchiste, le duo Decard/Ginesta trahit ses électeurs, mais au vu du peu de succès de cette manifestation, nous pouvons nous réjouir du fait que nos compatriotes ne soient plus dupes de leurs pitoyables manigances.

Articles récents

Commencez à taper et appuyez sur Enter pour rechercher

Sonia-Lauvardmaxnewsworldthree509819